Automne : 31 SA/29 SG, soit encore environ 70 jours [Grossesse]

Je suis toujours dans les parages même si je me fais plus discrète pour différentes raisons. Je vous lis toujours, mais je passe moins de temps à commenter par manque d’énergie et aussi une once de culpabilité et de sentiment d’impuissance envers celles et ceux qui n’ont pas ma chance.

Ma chère congénère m’a demandé de mes nouvelles, alors je me lance et je reviens vous raconter les dernières nouvelles.

Ma grossesse se passe bien, rondement bien, même ! 😉 Ventre_18-09-15

Mon bébé gigote beaucoup, alternant entre « migrations sous-marines » et coups de boule/pied, comme si l’attente le faisait piétiner ! Je ressens parfois comme des secousses sismiques quand il bouge d’un coup. J’adore quand il vient se lover sous mes mains et que j’ai la sensation de le caresser. Mon ventre pointe vachement en avant. Je ne suis pas sûre que de dos, les gens voient que je suis enceinte.

Ce que j’aime moins, c’est que Ciconio n’est pas très porté sur tout ça. Il n’a pas la patience suffisante pour poser une main sur mon ventre et attendre de sentir quelque chose. Je crois qu’au fond, c’est encore abstrait pour lui. Certains jours, je suis frustrée de ne pas partager des moments simples comme je l’avais espéré en rêvant d’être enceinte : tous les deux attendris devant le ventre qui se déforme sous les mains du futur papa… Mais il s’est déjà investi autrement avec les travaux de la chambre et la révision de la voiture (pour la sécurité de sa famille !) et se rattrapera à sa façon en étant bel et bien présent quand il verra son fils « dehors », j’imagine !

Au niveau médical, la visite du 7e mois de cette semaine a confirmé que le cœur du bébé bat comme il faut et que mon col est toujours postérieur et tonique. Babybulle a la tête en bas à gauche (ce que j’ignorais car il donne des coups de pieds en bas au milieu ou en bas à gauche). Je le croyais donc encore en siège, mais apparemment il replie ses jambes en ayant le dos contre mon nombril.

Côté forme, je suis assez fatiguée ces jours-ci car mes nuits sont fréquemment entrecoupées de semi-réveils et parfois accompagnées de contractions de Braxton-Hicks. Je recommence donc à faire plus souvent la sieste quand le besoin s’en fait sentir. Sinon, je suis vite essoufflée et j’ai une douleur au côté gauche par moments, des remontées acides, le ventre qui pèse, mais rien d’anormal pour quasiment 7 mois de grossesse. Je porte de temps à autre une ceinture lombaire pour soulager mon dos quand il le faut. La reprise du yoga (où la prof est les autres yogis sont aux petits soins pour moi), m’a déjà un peu soulagée de ces douleurs lombaires et de sciatique. Mais je suis tellement heureuse que ces désagréments sont vraiment plus que secondaires, tant que mon petit garçon se porte bien.

Matériellement parlant, les préparatifs ont bien avancé cet été ! La chambre de BBBB a été repeinte par Ciconio, passant du jaune/vert au blanc/gris clair. Ce décor neutre sera propice à une déco aux couleurs vives digne d’une vraie chambre de bébé. Nous n’avons pas encore vraiment acheté de déco, à part les rideaux de la fenêtre, mais je me dis que je pourrai m’y consacrer en novembre, quand je serai en congé mat’. Nous avions déjà le trio poussette/nacelle/siège-auto, nous avons désormais le couffin de ma famille, délicieusement vintage, des vêtements achetés par mes soins et de nombreux autres prêtés/donnés par la famille et les amis… Notre bébé d’automne n’aura pas froid, c’est clair !

Il ne reste plus qu’à ranger toutes ces affaires dans l’armoire qui contient encore notre bordel et les vêtements de Ciconio, et de prévoir tout le nécessaire pour le change et la toilette. En effet, la table à langer sera en fait mon ancien bureau repeint en gris, qu’il faut réhausser pour atteindre la hauteur idéale (à la fois pour le géant de père et moi-même !). Ciconio a envie de construire le plan à langer lui-même alors j’espère qu’il va bientôt s’y mettre car l’automne étant là, je commence à flipper que BBBB arrive en avance et que tout ne soit pas prêt. Nous devons également acheter les produits pour la toilette et les couches lavables — oui, vous avez bien lu, on y tient –. D’ailleurs, je suis un peu perdue dans tout ça, les produits de toilette, les différents types de couches lavables, etc. C’est le sujet à étudier en priorité ces prochaines semaines.

En octobre auront lieu différents événements que j’ai hâte de vivre et qui annoncent sérieusement le dernier trimestre :

  • La consultation du 8e mois avec une sage-femme de la maternité > J’ai hâte de rencontrer une sage-femme susceptible de m’accoucher, dans les locaux-mêmes de la maternité, et de pouvoir en savoir plus sur l’organisation des accouchements. 🙂
  • La visite des salles d’accouchement > Malheureusement sans mon homme, dont l’emploi du temps ne lui permettra pas de m’accompagner 😦
  • L’échographie du 3e trimestre avec le « Chef » (en espérant qu’en sachant à quoi nous attendre avec lui, ça se passera mieux qu’en juillet !) > J’appréhende quand même qu’il m’embête avec le poids de BBBB et me prédise une césarienne… :-S
  • La première séance de préparation à l’accouchement, mention sophrologie avec une sage-femme libérale 😀 > Vivement que la prépa débute, car je trouve que ça commence tard (7 mois 1/2 en ce qui me concerne). J’ai peur que mon bébé soit prématuré et de ne pas être prête pour l’accouchement. Je sais bien que beaucoup de femmes enceintes éprouvent cette peur, mais rien à faire, je me sentirai mieux une fois la prépa commencée.

Qu’écrire d’autre à part que je savoure véritablement ma grossesse, surtout quand je me remémore les automnes passés…

  • Automne 2011 : on venait de débuter les essais… RAS, mais on ne s’inquiétait pas encore…
  • Automne 2012, nous avions changé de département depuis quelques temps et ce nouveau départ nous faisait espérer une grossesse, mais nous commencions à nous inquiéter un petit peu…
  • Automne 2013 : l’année avait été très difficile. Malgré une grossesse surprise survenant au printemps, juste après l’ordonnance du bilan d’infertilité, la fausse couche nous avait terrassés et nous appréhendions la date d’accouchement prévue à la mi-novembre et la venue de l’hiver le cœur très lourd…
  • Automne 2014 : pas mieux… Nous entamions la PMA avec l’IAC1 en octobre. Par ailleurs, nous avions eu un nouvel espoir en lançant notre projet d’adoption au printemps. Les rendez-vous se terminaient avec les professionnels, mais la conclusion odieuse et incompréhensible de la « psy » alias Maléfique en novembre faisait violemment entrer l’hiver dans nos vies et nos cœurs.

2015 : malgré un échec à l’IAC2 en février, cette année représente pour nous une incroyable (re)naissance. Le rapport d’un nouveau psy  nous permettait d’obtenir le Graal au printemps, simultanément à la perspective d’une nouvelle orientation professionnelle pour Ciconio et à un test de grossesse bleu, positif, à la fonte des neiges… 😀

Cette année est jusqu’ici, tant pour Ciconio et moi-même que nos familles respectives, le début d’un nouveau cycle.

Je croise les doigts pour que la chance continue à nous sourire et qu’elle arrive chez tous ceux parmi vous qui ne l’ont pas encore (re)trouvée.

Publicités

L’envolée de cartes au complet :-D

Cartes-Noël-2014

« Photo de classe » de l’envolée de cartes Noël 2014 au complet !

❤ Des pingouins, des cerfs, un éléphant, des bonhommes et des flocons de neige, des princesses, un chalet enneigé, des fleurs, des étoiles, une infusion, du maquillage, un bracelet porte-bonheur venant de France, de Belgique et d’Angleterre… ❤

❤ Merci encore, les filles ! ❤

Mes chaussettes coquettes de PMette (et bien plus encore)

Ananas

Des chaussettes ananas vitaminées ! Il manque la photo des chaussettes ratons-laveurs qui sont actuellement en machine.

Cartes+rennes-bleus+baby+celebrations

Comme j’ai été gâtée !!!

 

Rennes-beige

Pour randonner dans la neige, elles sont parfaites ! Je n’ai pas eu froid de la journée !

 

Sbichounette11/13 et Ginie :

MERCI !!!

C’est trop !!!

Mieux vaut tard que jamais ! Voici les jolis présents que j’ai reçus ces dernières semaines à l’occasion du Swap de chaussettes coquettes de PMette de Koala en PMA !

L’esprit de Noël, les animaux et la gourmandise se sont réunis pour me souhaiter une belle année 2015. L’espoir s’est invité aussi avec ces mini chaussettes pour mes futurs jumeaux (oui, osons le dire !) 😀

J’ai testé toutes les paires avec bonheur : les ratons-laveurs et les ananas pour l’intérieur, et les longues chaussettes thermiques de rennes pour randonner dans la neige ce week-end. Mes mollets et mes doigts de pied vous disent merci aussi !

Mon palais n’est pas en reste avec les Celebrations à déguster, les pieds au chaud. Miam !

Merci encore pour cette chaleureuse initiative et à mes deux expéditrices qui sont allées bien plus loin que la simple paire de chaussettes. ❤

La magie de Noël commence !

Hier et aujourd’hui, Ciconia a rédigé ses cartes de vœux pour l’Envolée de cartes lancée par Julys et elle a enveloppé avec soin les deux paires de chaussettes coquettes de PMette pour le Swap de Koala en PMA ! Elle poste tout demain matin sans faute.

Guettant avec impatience le passage de la factrice ce midi, elle n’a pas été déçue quand elle a vu arriver deux jolies cartes concoctées par Et vous c’est pour quand et Princesse Pi. Merci les filles !

Du haut du sapin de Noël, le pingouin de Noël de C&C a également apprécié ! 😀

Pingui_cartes

Une fois encore, cette solidarité entre copinautes aide beaucoup le moral de Ciconia. Ces deux initiatives positives donnent l’occasion à Ciconia de se reprendre et d’envisager les fêtes et l’année prochaine avec optimisme.

Il faut bien dire que ces derniers temps ont été vraiment éprouvants : mi-novembre, il y a eu le fameux rapport psychologique de Maléfique, puis plus récemment, la nouvelle du décès d’une connaissance… Même si Ciconia n’avait rencontré cet homme qu’à deux reprises, l’annonce de sa mort par accident l’a fortement ébranlée. C’est quelqu’un qu’elle aurait aimé connaître davantage mais qu’elle ne pourra jamais revoir. 😦

Voilà pourquoi Ciconia voit tout en noir en ce moment. Elle a la sensation de ne percevoir que la souffrance du monde et que le négatif est omniprésent où qu’elle porte son regard.

Mercredi, en zappant, elle a littéralement éclaté en sanglots en tombant sur des témoignages de parents adoptifs dans Toute une histoire (à partir de la minute 50:00 et en particulier les minutes 57:00 et 59:00) et L’histoire continue et elle a eu l’impression que l’on s’adressait directement à elle en disant qu’il fallait garder espoir et persister pour réaliser ses rêves [évitez quand même le témoignage de la femme soi-disant stérile qui est tombée miraculeusement enceinte avant sa première FIV, avant la minute 50:00].

Ciconia essaye d’envisager 2015 avec des yeux neufs, même si début janvier, cela fera 3 ans et demi que C&C se sont lancés pour faire un bébé.

En 2015, C&C vont devoir se battre encore pour s’approcher de leur rêve d’enfant…

Espoir

Excellentes fêtes de fin d’années à toutes et à tous…!

Défi du net : le post le plus QQ-gnangnan ou le plus « parent indigne », au choix

L’humeur était au bitchage sur la blogosphère, ces jours-ci, et le dernier article de La Chouette m’a fait penser à un nouveau « défi ».

Rions Bitchons ensemble !

Sur le net, sélectionnez la publication qui vous a le plus marqué dernièrement, soit par sa gnangnan attitude, soit par son côté « parent indigne ».

Je vous laisse deviner dans quelle catégorie se classe l’image que j’ai eu la chance d’admirer dans mon fil d’actualité FB :

BB

Ma/Mon pauvre… Non seulement tu as le malheur d’avoir un bébé, mais en plus tu es à la plage… VDM, vraiment !

Participez en insérant le lien vers votre article dans un commentaire sur ce post.
Alors les amis, challenge accepted???

Vue de ma fenêtre

Très belle idée, l’Ourse !

Après quelques soucis techniques résolus en changeant de navigateur, voici la vue depuis la baie vitrée de mon séjour (au 1er étage de notre maison juchée sur une colline). À refaire en hiver pour apprécier ce même paysage sous la neige 🙂

 

100_4060

Chemin du jardin

Et notre potager surplombant la cabane de mes amies biquettes :

Potager et cabane des chèvres

La nature, à l’instar de la musique, réconforte toujours les âmes.

Gros bisous et merci à tous, Ciconia