La cent-unième : le chemin est encore long

 

The Long And Winding Road
[Paul McCartney]

La route longue et sinueuse
Qui mène à ta porte
Ne disparaîtra jamais
J’ai déjà vu cette route
Elle me mène toujours ici
Guide-moi jusqu’à ta porte

La nuit sauvage et venteuse
Que la pluie a balayée
A laissé un torrent de larmes
Priant pour faire venir le jour
Pourquoi me faire attendre ici
Montre-moi le chemin

Souvent j’ai été seule
Et souvent j’ai pleuré
De toute façon, tu ne connaîtras jamais
Les nombreux chemins que j’ai empruntés

Mais ils me ramènent tout de même
Sur la route longue et sinueuse
Tu m’as fait attendre ici
Il y a très très longtemps
Ne me fais plus attendre
Guide-moi jusqu’à ta porte

Mais ils me ramènent tout de même
Sur la route longue et sinueuse
Tu m’as fait attendre ici
Il y a très très longtemps
Ne me fais plus attendre
Guide-moi jusqu’à ta porte

 

Publicités

2 réflexions sur “La cent-unième : le chemin est encore long

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s