Palmarès des réflexions déplaisantes déjà subies (liste non exhaustive)

A propos de l’infertilité

L’entourage :

  • Tu y penses trop ! C’est dans ta tête !
  • Ça viendra tout seul quand vous n’y penserez plus !
  • Parfois, ça vient après les vacances…
  • Il faut faire le poirier après l’amour. Pour moi, ça a marché !
  • Alors, toujours rien ? Ah la la… Ça doit être Ciconio qui s’y prend mal !
  • Il doit y avoir de mauvaises ondes dans votre maison, vu tous les problèmes que vous avez !
  • En référence à la chanson Formidable de Stromae : Ben t’as qu’à adopter un bébé singe ! LOL
  • Nous, on n’a pas eu ce problème !
  • Tu veux qu’on te prête les nôtres ?
  • Nos pauvres cousins ! Ils ont eu des jumeaux ! Trop dur !

Les professionnels de santé conventionnelle, alternative et psy :

  • Beaucoup de femmes tombent enceintes peu de temps après une hystérosalpingographie.
  • Ça doit être un blocage psychologique.
  • Parfois, ça vient lorsque le « nid » est terminé…
  • Quelles sont vos relations avec votre mère ?
  • Je vois de nombreuses femmes qui tombent enceintes entre les 2 rendez-vous psy avec moi pour la demande d’agrément pour adoption.
  • Vous pesez combien ?

 


A propos de la fausse couche

 L’entourage :

  • C’est bon signe, ça prouve que tu peux tomber enceinte !
  • Heureusement que ce n’était que le début de la grossesse !
  • Une telle est tombée enceinte après avoir fait une fausse couche.
  • Ma femme en a fait une aussi. Elle était trop stressée, c’est pas bon !
  • Mais un enfant, il faut lui faire de la place, aussi.

Les professionnels de santé conventionnelle, alternative et psy :

  • La nature est bien faites, vous savez !
  • Si vous avez fait une fausse couche, c’est qu’il y avait une malformation. C’est mieux comme ça !
  • Beaucoup de femmes retombent enceintes dans les 3 mois suivant une fausse couche, grâce aux hormones de grossesse encore présentes dans leur corps qui aident à la conception.
  • Si on assurait un suivi particulier de la grossesse de toutes les femmes ayant déjà fait une fausse couche, on n’aurait pas fini !
  • Une fausse couche, c’est bien (variante : c’est super) ! Ça prouve que la « machine » fonctionne bien !
  • Mais tu n’as rien fait de « spécial » quand tu étais enceinte ?

Résultat des courses : je n’en parle plus à ces personnes-là sauf en cas d’extrême nécessité…

 Heureusement qu’il reste les vrais amis, les sages et les empathiques !

Publicités

43 réflexions sur “Palmarès des réflexions déplaisantes déjà subies (liste non exhaustive)

    • Ah non mais sois pas désolée ! Carrément ! Les seules réponses à donner à des phrases idiotes prononcées par des idiots sont :
      Ta gueule !
      VTFF !
      Mais je t’em****e !
      Dégage !
      etc. etc. (à varier au gré des envies et des saisons)

  1. Ah bah ça! On nous a sorti que c’est l’adoption de notre chiot qui avait permis la grossesse (en fait j’etais tombée enceinte 15jrs avt) et je pense que ma psy est persuadée que c’est notre voyage qui a tout débloqué…lol

  2. La dernière en date en ce qui me concerne: « punaise, vaut mieux pas en avoir. »
    De la part de mon beau-frère. Parfaitement informé de notre souhait de devenir parents.
    Compte tenue du blanc qui s’en est suivi, il a osé un « enfin, tu vois ce que je veux dire ». Non, je ne vois pas. Pas du tout d’ailleurs.
    Plein de bisous et hauts les cœurs
    xxx

  3. Concernant l’entourage, le pire (pour moi, hein) a été/est de ne justement plus entendre ce genre de maladresses (pour ne pas dire co*neries, parfois !)… C’est dire à quel point on doit faire pitié après tous ces échecs cuisants…

  4. Des claques dans leur gueule (comme certaines copines, je ne suis pas complètement dans un bon jour).
    PS : par contre, je veux pas me vanter, mais ya donc qu’à moi qu’on conseille de se faire sauter dans les bars ? Fierté fierté ! (ironie, hein).

  5. Je rejoins Milie. J’y ai pas eu droit personnellement, mais un oncle de Pouêt (vieux, con et raciste, quelle surprise!) a balancé un jour: « Haha, je vais t’expliquer comment on s’en sert, héhéhé ».

  6. Tiens, tiens, moi aussi on m’a sorti le truc des relations avec ma mère. Comme elles sont mauvaises, il paraît que notre problème pourrait venir de là… (Conasse de psy!)

    J’ai aussi entendu toutes les variantes de “Une fausse couche, c’est super! Ça prouve que la « machine » fonctionne bien !” J’ai eu le goût de donner une claque à chaque personne qui me disait ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s