1er rendez-vous au centre de PMA

Hier était un grand jour pour Ciconia et Ciconio.

Suite à la lettre de leur gynéco, ils avaient rendez-vous pour la première fois au centre de PMA.

L’ambiance dans la voiture à l’aller était assez tendue. Va savoir, il faut croire que ce huis-clos d’1h30 et la situation les a obligés à se dire des choses qu’ils ne se disent pas forcément tous les jours, ou pas aussi franchement. Ils se sont limite disputés, car Ciconio a mal choisi ses mots par rapport à la PMA et a dit qu’il « s’en foutait ». Ce qu’il a voulu dire, en fait, c’est qu’il laissait la décision à sa femme quant aux traitements, car ce ne serait pas son corps qui en subirait les effets secondaires. Mais vu la façon dont c’était dit, Ciconia a eu l’impression que son mari lui mettait tout sur les épaules et elle lui en a voulu parce que c’est quelque chose qu’il faut décider à deux et qu’elle veut se sentir soutenue. Les choses ont plus ou moins été dites, les yeux de Ciconia se sont embués plus d’une fois, mais ils ont fini par arriver relativement calmes au centre. Parking immense, structure immense… Une véritable usine ! Mais ils ont trouvé tout de suite. Les lieux sont repérés, le dossier est créé à l’accueil, et les voici en salle d’attente du service PMA.

Ils ont choisi ce centre un peu par élimination, pour son côté « pratique », car les trois centres proposés par leur gynéco se trouvent à équidistance (tous à 1h30 de route de leur domicile…). Celui-ci a l’avantage d’autoriser Ciconia à être suivie avant l’insémination (traitements hormonaux, prises de sang, échographies de contrôle, etc.) par sa gynéco habituelle (appelons-la Dr Grande, grande en taille et grande de par son professionnalisme et son tact). Pas moyen de passer quinze jours à faire 3 heures de route aller-retour quotidiennement ni de payer l’hôtel pour se rapprocher du centre juste pour le suivi. Ciconia et Ciconio n’auront qu’à se rendre au centre le jour J de l’IAC.

Oui, une IAC. C’est ce qu’on leur a proposé hier. Ils s’en doutaient vu leur diagnostic d’infertilité primo-secondaire. C’est bien, car Ciconia aurait pris ses pattes à son cou si on lui avait parlé de FIV d’emblée !

Ciconia et Ciconio ont été reçus par l’assistante du Grand Ponte de ce centre. Dr Grande avait parlé de trois personnes au service de PMA, tous compétents : la Grande Ponte, le Grand Ponte et l’Assistante du Grand Ponte alias AGP. Tu vois l’ironie –ou pas– de l’expression « Grand(e) Ponte ». Ciconia n’a pas fait exprès mais trouve que ça sonne bien !

AGP correspondait bien à l’idée que Ciconia s’était faite en allant fureter sur le net. 1 an de moins qu’elle, mais 1 enfant de plus… Ça aurait pu la faire fuir d’avoir affaire à une jeune maman, mais AGP a d’autres qualités importantes.

En effet, aux dires de Dr Grande, AGP se passionne beaucoup plus pour l’infertilité que pour les accouchements. Et ça, ça a bien plu à Ciconia. C’est la raison pour laquelle en prenant le rendez-vous, elle n’a pas insisté plus que ça pour être reçue par le Grand Ponte et accepté de bonne grâce de voir AGP. En plus elle avait lu quelque part (toujours sur le net) que cet homme n’était pas toujours très agréable avec certaines patientes, notamment les « rondes ». Ciconia préfère toujours se faire sa propre idée plutôt que d’écouter les ragots des gens (qu’elle ne connaît même pas). Mais cette fois, malheureusement, le peu qu’elle a vu du Grand Ponte dans le couloir a confirmé ce qu’elle avait lu…

Imagine la scène : il vient chercher une patiente venue avec une amie. Il demande : « C’est qui la malade ? », l’une des deux filles répond que c’est elle, ce à quoi il rétorque en s’adressant à l’autre : « Ah oui, vous, vous êtes trop grosse ! ». Ciconia n’a pas tout compris, mais a échangé un regard de surprise avec Ciconio. Ouf, on n’a pas rendez-vous avec lui. Ciconia est très susceptible, alors elle a eu pitié de cette pauvre fille accompagnant sa copine en consultation qui s’est fait traiter de grosse dans le couloir devant d’autres patients. Est-ce qu’ils se connaissent depuis longtemps et se lancent des vannes comme ça…? Non, impossible, sinon il n’aurait pas demandé qui était la malade ! Comme quoi des fois il y a des vérités sur Doctissimarde. LOL

Refermons la parenthèse de la salle d’attente. AGP vient chercher C & C, accompagnée de son étudiante en médecine toute mimi et toute souriante. Deux belles femmes qui ont l’air sympa. Lecture du bilan d’infertilité réalisé l’automne dernier : « Mais c’est super, tout va bien, génial ! ».

Oui, alors pourquoi ça ne marche pas ?

Ciconia a eu droit à une écho (elle ne s’y attendait pas mais s’y est prêtée de bon cœur). Elle a pu admirer son endomètre de deuxième partie de cycle, le corps jaune, l’ovulation à gauche et une quinzaine de follicules.

Bonne nouvelle, C & C ne doivent pas refaire trop d’examens, juste un nouveau spermogramme pour Ciconio. Celui du bilan étant un spermo de « débrouillage », il lui manque une donnée essentielle : la survie des spermatozoïdes. Spermo complet fixé pour fin juin, suivi du rendez-vous avec le biologiste le jour-même. S’ensuivra le fameux entretien mi-juillet de choix du protocole. Et le protocole sera lancé au début du cycle suivant dès que le dossier sera complet.

De retour dans le bureau, C & C ont posé quelques questions, notamment pour savoir s’il y aurait une réunion d’information obligatoire (> non). L’entretien s’est terminé par les papiers de prise en charge à 100 % Stérilité (quel mot horrible) à envoyer à la sécu. AGP leur a dit au revoir par ces mots : « Surtout, si vous tombez enceinte, vous me prévenez, hein ! » 😉

Ciconia commence à avoir l’habitude que les autres y croient plus qu’elle.

Enfin, C & C sont ressortis plus légers, détendus. Ils ont regagné leur voiture main dans la main et le regard complice. Ils espèrent pouvoir commencer les traitements d’IAC1 en septembre, le temps que tout se mette en place et une fois la fermeture du centre en août passée.

Cela leur permettra de se concentrer davantage sur l’obtention de l’agrément et ses rendez-vous prévus en mai-juin, puis de profiter sereinement de l’été.

Publicités

3 réflexions sur “1er rendez-vous au centre de PMA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s